Charmed - Le Pouvoir des 4 (Forum RPG) Index du Forum

Charmed - Le Pouvoir des 4 (Forum RPG)


 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Quand le destin s'acharne...

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Charmed - Le Pouvoir des 4 (Forum RPG) Index du Forum -> ¤^° Hors Jeu -> |HJ| Archives -> |~> Saison 6
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Sarah Walear
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 07/09/2007 18:28:54    Sujet du message: Quand le destin s'acharne... Répondre en citant

 
La pluie tombe drue sur une route en apparence déserte et vide. Soudain, une vive lumière jaune apparut, suivit d'une voiture qui zizgazaguait sur la chaussé glissante.  
Sarah Walear, toujours emplit de panique, jetait des coups d'oeils de tous les côtés, sentant sa respiration s'accélerer. Sur sa droite, elle aurait dûe voir le Golden Gate Bridge, mais à la place elle ne vut qu'un immense trou béant, tournant sur lui même... L'ouragan avait provoqué un typhon. Haletante, elle donna un grand coup de volant pour éviter de percuter un panneau indiquant chaussé glissante. Elle ne put retenir son ronchonement, entre ses dents. 
 
"Comme si on le savait pas..." 
 
Hésitant à ralentir, elle prit une côte dans le sens de la descente. Sur le bas-côté, de nombreuses personnes couraient en tous sens. Sarah s'approchait du centre ville. Cependant, elle allait arriver à un croisement, et elle pourrait quitter la ville. Elle soupira, songeant un instant que, dorénavant, elle suivrait toujours attentivement la météo. Dans l'espoir de percevoir un bulletin d'information quelconque, lui indiquant la durée du phénomène ou par où évacuer, elle tâtonna la radio, sans quitter la route des yeux. Elle finit par trouver le bouton de marche, mais seul un grésillement lui répondit. Elle jeta un bref coup d'oeil et plaça sa main sur le bouton définissant les stations. Elle essaya de s'arrêter au hasard, mais elle n'entendait que des grissellements. Pareil pour les radio pré-enregistré. 
 
"C'est pas vrai ! C'est vraiment pas mon jour de chance ! J'arrive en retard, je perds le contrôle de mon foutu pouvoir au boulot, j'ai un pneu crevé en sortant de celui-ci pour aller manger, je rencontre un beau mec qui veut bien me le changer mais qui est Gay, je dois me rendre dans cette hôpital, je vois un ouragan et des vaches volante et je AAAAAAAAAARGH !!" 
 
La voiture dévia à nouveau, faisant une embardée plus importante et percutant un des feu de signalisation - étrangement en panne - provoquant des étincelles sur tout un côté de l'automobile. Le véhicule était à nouveau à l'arrêt. Sarah soupira une nouvelle fois. 
 
"C'est pas vrai !" 
 
Elle s'apprêtait à remettre le contact quand son regard zooma de nouveau. Le croisement qu'elle espérait atteindre pour sortir de la ville était à quelques mètres devant elle, mais à à peine un mètre plus loin, c'était tout un bouchon qui s'étalait encore et encore, et elle n'en voyait pas la fin. Certains passagers ou conducteurs sortaient de leur véhicule, en panique. 
 
"Rah nan mais c'est pas vrai ! C'est pas vrai !" 
 
Son regard revint en arrière et une alarme lui vrilla les oreilles. Une ambulance passa en trombe à côté d'elle. Une idée germa alors dans l'esprit de la sorcière. Elle eut un nouveau soupir mais se résigna. Quitter la ville était impossible. Elle était presque au coeur de la catastrophe qui de toute manière avait sûrement déjà détruit son labo et son appart'. Son pouvoir ne pouvait être utile pour sauver des gens, ou empêcher la catastrophe. Que pouvait-elle faire d'autres ? 
Elle redémarra la voiture et se dirigea vers le carrefour. L'espace d'un instant, un court instant, elle fut tenté de tourné à gauche et rejoindre les embouteillages. Mais un coup de volant la fit aller à droite. 
Il ne lui fallut que quelques mètres et quelques secondes pour avoir de nouveau à tourner. Le parking sur lequelle elle se trouvait était entièrement pris. Une agitation particulière - même comparé au reste de la ville - s'y voyait de partout. Une alarme sonna et Sarah braqua laissant passer une nouvelle ambulance. Songeant qu'elle en risquait pas de trouver de place, elle sortit de son véhicule et... Elle fut projeté contre le siège. La force du vent était inimaginable. Songeant qu'elle ne pourrait passer par là, elle ouvrit la portière passager et sortit. 
Elle faillit tomber par terre sous le poids de l'eau qui avait un léger goût salé, plus ou moins accentué selon les moments. 
 
"Pouah ! De l'eau de mer ?! Mais comment est-ce possible ?" 
 
Fronçant les sourcils et courbant le dos pour résister et au vent, et à la pluie, elle traversa la route à toute vitesse et entra dans le San Francisco Memorial Hospital.  
 
Elle fut éblouie par les lumières vives se reflétant sur les murs d'un blanc immaculé.  
Elle fut bousculé pour laisser passer un brancard. 
Le fort goût du sel se faisait encore sentir sur ses papilles gustatives. 
L'odeur de la pluie et de la mer fit place à celle d'un hôpital et de la sueur.  
Ses tympans faillirent éclater sous les cris incessants. 
 
"Chargez les palettes à 120 !..." 
"Un stock de..." 
"AU SECOURS !" 
"Une perfusion, VITE !" 
"Maman !" 
"Emmenez-le en Chirurgie !" 
"NON !" 
"Laissez tombez, il est mort...!" 
"Madame ?" 
"Monsieur, vous m'entendez ??" 
"Par ici ! Un médecin vite !" 
"Madame ?" 
"Mon mari n'est pas mort, continuez !" 
"MADAME ?!" 
"En Neuro..." 
 
Sarah était resté immobiles depuis qu'on l'avait poussé, bouche bée, regardant les médecins effectuer des interventions d'urgences, emmener les patients dans les ascenseurs en courant, effectuer des ré-animations, demander du matériel et les patients, en sang, hurlant pour certains, pâle comme la mort pour d'autres, les larmes ne pouvant plus s'arrêter, regarder les personnes qu'ils aiment... Un homme brun en tenue de médecin avait essayer par trois fois de l'interpeller, mais elle ne pouvait détacher son regard.  
Il la poussa contre un mur et la regarda droit dans les yeux. 
 
"Madame ? Pourquoi êtes-vous ici ? Vous êtes blessée ?" 
"Je... Non." 
"Mais alors... Pourquoi êtes-vous ICI ?" 
"Euh... Je... J'ai cru que je pourrais peut-être... Aider..." 
"Alors qu'attendez-vous ? Aidez ! Prenez l'ascenseur et montez au 2nd étage, les blessés les moins graves y sont !" 
 
Et l'homme repartit en courant. Sarah fit un pas dans le grand hall de l'hôpital. Regardant la panique alentour, elle continua de marcher, lentement, doucement, les yeux exorbités. Tout les sons semblèrent disparaître. Une larme coula le long de ses joues déjà trempées. Ses cheveux complètement mouillés s'ondulant et gouttant derrière elle.  
Elle appuya sur le bouton de l'ascenceur qui s'ouvrit aussitôt. Elle monta dedans, pressa le "2" et se retourna. 
C'est parcouru de frissons qu'elle regarda une dernière fois l'horreur du hall. 
Les portes se refermèrent... 
 
Next >> 
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 07/09/2007 18:28:54    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Charmed - Le Pouvoir des 4 (Forum RPG) Index du Forum -> ¤^° Hors Jeu -> |HJ| Archives -> |~> Saison 6 Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com